Nike Air Max 1 Ugly Duckling Honeydew

En plus de la déclinaison Pecan, le géant du sportswear introduit cette Nike Air Max 1 Duck Anthracite.

Inspirée du fameux pack Ugly Duckling de 2001 comprenant plusieurs Dunk Low, cette Air Max 1 combine des empiècements en suede noir, gris anthracite et orange. On distingue aussi du vert d’eau pour habiller le swoosh, les lacets, l’outsole et le canard brodé sur le talon. Un branding orange sur la languette noire et une midsole blanche apportent la touche finale.

Nike Air Max 1 Ugly Duckling Pecan

L’automne sera marquĂ©e par la sortie d’une Nike Air Max 1 Duck Pecan inĂ©dite.

La silhouette s’inspire du Nike Dunk Low “Ugly Duckling” pack sorti en 2001. Elle se pare d’une empeigne en suede marron et beige, agrĂ©mentĂ©s d’Ă©lĂ©ments jaunes comme le canard brodĂ© sur les talons, le swoosh, les lacets et la semelle extĂ©rieure. Le design est finalisĂ© par une semelle intermĂ©diaire blanche.

Nike Air Max 1 Hangul Day

La marque au swoosh cĂ©lèbre le jour de l’alphabet corĂ©en avec l’introduction d’une Nike Air Max 1 Hangul Day inĂ©dite.

Ă€ l’image des Travis Scott x Nike Air Max 1, cette itĂ©ration Ă©galement surnommĂ©e No Bubble affiche une bulle d’air cachĂ©e. L’empeigne associe du daim beige Ă  du cuir, du nylon et du TPU au talon dans diffĂ©rentes teintes pastels. Elle prĂ©sente Ă©galement un jewel swoosh et un système de laçage “toggle”. Enfin, une midsole blanc cassĂ© et un outsole noire et blanche couronnent l’ensemble.

Nike Air Max 1 ’87 Burgundy Crush

La marque de Beaverton continue de faire sensation en dĂ©voilant une nouvelle Nike Air Max 1 ’87 Burgundy Crush.

Cette itération premium du design du Tinker Hatfield dispose d’une base élaborée en daim bourgogne. On remarque ensuite une nuance légèrement plus claire au niveau des superpositions en cuir, ainsi qu’une autre plus foncée sur les empiècements à la texture reptilienne. L’ensemble est peaufiné par un tag en cuir sur la languette, des œillets supérieurs dorés ou encore par une surprenante semelle élargie marron qui fait écho aux chaussures de ville.

Nike Air Max 1 Somos Familia

La marque au swoosh célèbre le Latin Historic Month avec une Nike Air Max 1 Somos Familia qui arrivera juste à temps pour Halloween.

Celle-ci est inspirée de la fête des morts au Mexique, Dia de los muertos. La Air Max 1 se veut colorée avec une tige en canvas et suede, combinant du orange et du jaune clair, agrémentée de détails verts comme les oeillets ou le branding brodé sur les talons. Des surpiqûres entourent le swoosh et des gravures florales habillent le mudguard. Une midsole beige et une outsole semi-translucide phosphorescente complètent le design.

Depuis 3000 ans, la FĂŞte des Morts (DĂ­a de Muertos) est cĂ©lĂ©brĂ©e au Mexique avec des autels dressĂ©s en l’honneur des proches dĂ©cĂ©dĂ©s. L’inscription “Somos Familia” sur les semelles internes rappelle notamment cet esprit familial.

Ce coloris Ă©voque la fleur mexicaine “cempasĂşchil” (Rose d’Inde), utilisĂ©e dans les festivitĂ©s pour colorer le chemin que les morts suivent pour retourner au pays des vivants.

Nike Air Max 1 Sail Ironstone

La Nike Air Max 1 Sail Ironstone est un coloris inédit qui participe aux festivités entourant le 35ème anniversaire du modèle.

La populaire silhouette imaginĂ©e par le designer Tinker Hatfield se pare d’un mix de suede blanc cassĂ© et de mesh blanc, contrastĂ©s par des Ă©lĂ©ments marrons Ă  l’instar du swoosh et mini swoosh. Quelques dĂ©tails verts fluos viennent rĂ©veiller ce design sobre et Ă©lĂ©gant, dans l’esprit des collaborations A Ma ManiĂ©re.

Nike Air Max 1 ’87 Ale Brown

En plus du coloris Burgundy Crush, la marque de Beaverton introduira Ă©galement cette nouvelle Nike Air Max 1 ’87 Ale Brown.

L’équipementier américain se prépare pour l’automne avec une nouvelle édition premium. Celle-ci opte pour une esthétique monochrome et affiche une robe marron. La conception, quant à elle, s’articule autour d’un mélange de mesh, de daim et de cuir, sans parler de la finition reptilienne de certains empiècements. Les autres finitions comprennent des accents dorés sur les ferrets et les œillets supérieurs, du cuir qui recouvre la semelle ton-sur-ton, ainsi qu’une gumsole.

Nike Air Max 1 Dirty Denim

La célébration du 35ème anniversaire du design de Tinker Hatfield se poursuit avec l’introduction d’une nouvelle Nike Air Max 1 Dirty Denim.

Affichant un look proche de la Nike Air Max 1 “Dirty Denim” de 2003, l’emblĂ©matique runner prĂ©sente une tige Ă©laborĂ©e avec deux nuances de jean light washed. On remarque ensuite du bleu marine sur le swoosh latĂ©ral et le tag de la languette, ainsi que du blanc sur les brandings du mudguard et du talon. Des lacets beiges, de mĂŞme qu’une semelle jaunie et une gumsole, peaufinent la rĂ©vĂ©rence.

Nike Air Max 1 Crepe Hemp

Pour le plus grand bonheur des sneakerheads, la marque de Beaverton nous offrira une réédition de l’un de ses classiques en 2022, la Nike Air Max 1 Crepe Hemp.

MĂŞme si l’annĂ©e 2022 sera marquĂ©e par les 40 ans de la Air Force 1, il ne faut pas oublier qu’il s’agira Ă©galement du 35ème anniversaire de l’emblĂ©matique design de Tinker Hatfield. Alors que l’on peut s’attendre Ă  ce que le swoosh nous dĂ©lecte de plusieurs collaborations, certains classiques refairont surface, dont la Air Max 1 Crepe “Hemp”.

Sortie en 2004 aux côtés d’une Air Max Burst et d’une Air Max 90, la silhouette présente une tige en toile de jute, sur laquelle se superposent des empiècements en cuir beige, ainsi qu’un mudguard en daim marron. Ce dernier est assorti aux brandings sur la languette et le talon. Par ailleurs, un swoosh en cuir bleu turquoise apporte une touche de couleur à l’ensemble. Enfin, une midsole sail et une semelle crepe peaufinent le design de cette paire iconique.